Extraits de commentaires sur Facebook

Publication du 15 juin 2020

Jérôme Chevalier Lundi 15 juin 2020 à 07h53 
Nous espérons que vous arrêterez vite le bétonnage massif actuel. Des quartiers calmes (ex. Chalets d'Or) risquent d'être dévisagés...privilégiez les rénovations !
La mairie actuel n'a pas su protéger son patrimoine.

Jo Iebelev Mercredi 24 juin 2020 à 17h18 
Valorisation de l'existant plutôt que saccager le restant de nature par des nouveaux projets y compris sur les remontées mécaniques avec un nouveau programme de DSP d'un autre temps ...
Il y a un véritable fossé entre la vision de la municipalité en place et ce que les touristes exigent maintenant de leurs destinations de vacances ...

Publication du 9 juin 2020

Christophe Aubert  Mercredi 10 juin 2020 à 19h47 
Merci pour cette marque de soutien !

Claude Barthélémy Mercredi 10 juin 2020 à 20h23
Jean Claude Desseigne, je vous remercie particulièrement pour votre commentaire.
Résident secondaire très régulier depuis 2009, j'observe l'évolution d'une station de montagne atypique et originale et découvre au fur et à mesure du temps qu'on a laissé faire des choses invraisemblables et en dépit du bon sens.

Pour cet "Hostel", alors que c'est présenté comme un projet et que la mairie certifie qu'il n'y a pas encore de permis de construire de déposé on s'aperçoit que le promoteur présente déjà son programme sur Internet : http://immalliance.fr/programmes/ (cliquer sur suivant).

J'ai aussi toute confiance dans la liste Ambitions 2 Alpes qui semble la seule à pouvoir sauver la destinée de la commune des Deux Alpes.

Sebastien Marianne Devaux Mercredi 10 juin 2020 à 20h37
 Claude Barthélémy, ce promoteur ne sait même pas dans quel département est situé les 2 Alpes. Ça promet !

Jean-Claude Desseigne Mercredi 10 juin 2020 à 20h57
Je suis heureux que vous évoquiez « la destinée des Deux Alpes » car c’est bien de cela dont il s’agit,et la tâche sera rude,méritera courage et détermination.
Nous avons assisté depuis de trop nombreuses années à une longue et triste déchéance...une dégradation générale de la station.
Mais certains sont désormais là pour relever le défi...Alors soutenons les,il n’y a pas de fatalisme.
Il ne faut pas être pessimiste,mais croire en ceux qui ont la volonté et l’ambition de promouvoir de nouveau Les Deux Alpes.

Christophe Aubert Jeudi 11 juin 2020 à 21h39 
Bonjour M. Barthélémy,
Merci tout d'abord pour votre soutien et votre intérêt. Nous avons en commun l'attachement à un projet de développement qualitatif et de long terme pour la station.

Concernant les enjeux de votre copropriété, nous avons déjà prévu de déléguer des élus par secteurs (cf profession de foi du 1er tour). Ils agiront pour assurer à la fois l'ordre public, le respect des destinations prévues au PLU, mais aussi une meilleure concertation entre concitoyens et acteurs socio-économiques, résidents (bien sûr secondaires aussi) et visiteurs. Je resterai disponible aussi, mais nous croyons en l'implication de chacun et en la délégation : vous l'avez souligné, il y a beaucoup, beaucoup de travail !

Concernant l'urbanisme, je vous confirme notre attachement à un habitat vernaculaire, qui ne saurait se décliner partout en d'imposantes constructions. Nous prévoyons à ce titre, une modification des plu (cf post urbanisme du 1er tour), pour homogénéiser les possibilités de construction des administrés (réhabilitations, habitat résidentiel permanent, zones de chalets), pour assurer *dans certaines zones clef* le développement locatif, mais aussi définir une esthétique architecturale reprenant les réussites des communes historiques. Cela passe par exemple par une révision des prospects, le rappel des volumes et formes traditionnelles pour qu'un réel avis esthétique soit porté sur l'intégration paysagère.

Si notre avis sur le projet Safilaf était explicite, l'intégration du projet immalliance est plus délicate a apprécier sur une seule photo - même si je vous rejoins qu'elle mérite qu'on s'y attarde. Nos élus ont été exclus de la commission d'urbanisme depuis de nombreux mois et nous n'avons pas accès à d'autres éléments, jusqu'à notre élection. Nous avons par contre relevé la présence des coordonnées du chargé de développement de la zone Rhone-Alpes, et nous serons moteur pour mener une concertation ensemble dès que possible.

Claude Barthélémy Lundi 15 juin 2020 à 15h07  
Bonjour et merci !
Notre intervention a du succès et suscite les commentaires sur de nombreux médias.
Le compteur des signatures de la pétition Sauvez les Chalets d'Or lancée hier est à 180 avec de très nombreux partages.
Tout le monde ne signe pas mais cela interpelle, 1700 personnes se sont intéressées à cette pétition !
A très vite pour la suite...

Jean-Claude Desseigne Mercredi 10 juin 2020 à 19h25 
En cette période électorale,je ne suis pas convaincu que la pétition soit le vecteur le plus favorable.
Je n’ose pas imaginer comme ancien maire que celui encore en fonction aux Deux Alpes prenne la responsabilité de valider le projet et d’accorder le permis de construire contestés.
L’efficacité se trouve dans les urnes le 28 Juin.
Monsieur AUBERT a une réelle volonté de réforme et de rupture avec le passé.
Accordons lui notre confiance.
Oui les Deux Alpes ont besoin d’une autre vision et de réformes de l’urbanisme en profondeur afin de remédier à un désastre.

Jean-Claude Desseigne Lundi 15 juin 2020 à 20h27 
En cette période électorale,je ne suis pas convaincu que la pétition soit le vecteur le plus favorable.
Je n’ose pas imaginer comme ancien maire que celui encore en fonction aux Deux Alpes prenne la responsabilité de valider le projet et d’accorder le permis de construire contestés.
L’efficacité se trouve dans les urnes le 28 Juin.
Monsieur AUBERT a une réelle volonté de réforme et de rupture avec le passé.
Accordons lui notre confiance.
Oui les Deux Alpes ont besoin d’une autre vision et de réformes de l’urbanisme en profondeur afin de remédier à un désastre.

Claude Barthélémy Lundi 15 juin 2020 à 20h37 
Monsieur le Maire vient de répondre à nos 2 lettres mais pas à nos préoccupations et il semble bien qu'il validera le projet.
Il ne nous reste que 2 semaines pour tenter de limiter les dégâts grâce aux élections municipales...

Claude Barthélémy Mardi 16 juin 2020 à 1h50 
Lancer des pétitions n'est pas aussi efficace que faire le bon choix aux prochaines élections, j'en suis persuadé.
Mais comment se faire entendre lorsque nous faisons partie des milliers de propriétaires et copropriétaires aux Deux Alpes qui ne sont que résidents secondaires et qui n'y sont donc pas inscrits sur les listes électorales ?

Nous savons très bien que les personnes qui viennent aux Deux Alpes pour s'y détendre et s'y reposer vont privilégier les secteurs calmes bien connus des 2 extrémités du plateau, soit en achetant un bien, soit en le louant.
Qu'ils viennent une semaine ou plusieurs semaines par an, ils n'ont certainement pas envie de subir des désagréments sonores et visuels dues à des travaux de chantier ou à la surpopulation par la densification de certaines zones grâce au PLU.

La crise sanitaire a fait découvrir le confinement et la vie dans de tout petits espaces à de nombreuses populations dans le monde dont la France.
Vous avez raison Jean-Claude Desseigne il est grand temps de repenser l'urbanisme des Deux Alpes.
L'énorme erreur de la construction SAFILAF avec les futures résidences Le Hameau et La Restanque dans la dent creuse à côté de la résidence Les Marmottes va en être le déclencheur.

Ludovic Bouchut Mardi 16 juin 2020 à 10h09 
Tout à fait d'accord Claude Barthélémy. Cela fait plus 15 ans que nous apprécions le coté familial et calme de ce quartier. Les réponses fournies jusqu'à présent par la municipalité ne font qu'accentuer nos doutes sur la réelle volonté de l'équipe actuelle de préserver un cadre de vie agréable dans ce quartier. Par ailleurs, ce qui se passe dans le reste de la Station et notamment à l'entrée de celle-ci confirme nos craintes. Jean-Claude Desseigne, j'ai été particulièrement choqué cet hiver des propos entendus dans la station par des familles qui venaient pour la première fois aux 2 Alpes: "qu'est ce que c'est sale... ils construisent quoi là ...". Vous comprendrez que, pour accorder notre confiance il faut d'abord pouvoir échanger et je remercie Ambitions 2 Alpes de la tribune que vous nous accordez, même si nous ne sommes pas des électeurs mais "seulement des contribuables" - enfin c'est l'impression ressentie. Bonne journée et bonne chance pour le 28.

Jean-Claude Desseigne Mardi 16 juin 2020 à 10h35
Nous sommes en accord sur le fond.
Il y a un constat terrible auquel nous nous trouvons confrontés,les municipalités d’aujourd’hui et d’hier n’ont jamais eu (il y a peut-être des raisons) un effort global de réflexion et de programmation avec une vraie prospective d’avenir et cela dans tous les secteurs (l’urbanisme,la vie économique,le commerce,l’attractivité,la promotion....Il y a des personnes dont c’est le métier...Et j’ajoute que l’intérêt général n’a jamais été l’addition d’intérêts particuliers...
Que souhaitons nous pour les Deux Alpes?
Le meilleur naturellement,et que la station s’inscrive dans une dynamique de reconquête.
C’est pour cela que j’ai souhaité m’engager dans le débat,et apporter mon soutien,il est modeste,à celles et ceux qui m’apparaissent aujourd’hui en capacité d’incarner le renouveau.

Anne Turc-baron Vendredi 19 juin 2020 à 12h11 
Jean-Claude Desseigne, Claude Barthélémy, Ludovic Bouchut Pour être du cru, et connaitre mon pays un peu mieux que vous, j'ai l'impression que le mystère 2 Alpes vous dépasse. Vous semblez ignorer l'origine de ce que vous dénoncez. Or, si la liste que vous soutenez passe, il y a un fort risque qu'on retombe dans les mêmes erreurs et rivalités ... que vous n'avez pas connu mais avec lesquelles j'ai grandi et vécu jusqu'aujourd'hui. Mais bon : 'aux ignorants les mains pleines' ... oups, 'innocents', pardon !

Claude Barthélémy Vendredi 19 juin 2020 à 19h00 
Anne Turc-baron Dans les difficultés que nous rencontrons nous avons posé des questions aux responsables de la commune.
Les réponses se retranchent derrière le règlement du PLU.
Nous demandons simplement de prendre en considération les nuisances que les riverains subissent et risquent de subir.
Ne seriez-vous pas mécontente si on agissait de cette façon envers vous ?
Les réponses qui ont été faites par la liste Ambition 2 Alpes comme de remettre à plat le PLU nous satisfont mais ce ne sont que des réponses.
Il n'y a aucune connotation politique dans notre démarche, nous sommes juste des personnes qui ont besoin d'être prises en considération.
Quel que soit la personne qui sera élue prochainement nous demanderons à mettre en place une concertation pour trouver des solutions.
Lorsqu'on s'y intéresse, on finit par bien connaître les querelles de clocher qui caractérisent les Deux Alpes mais les milliers de personnes qui n'y sont pas domiciliées et qui font vivre la commune parce qu'ils y ont investi, n'en ont que faire.
Nous sommes pour une approche raisonnée de l'urbanisation.
On nous a ignoré depuis plusieurs années, il est temps que cela change. Il faut aller de l'avant.

En savoir plus sur la liste de Christophe AUBERT pour les élections municipales Groupe Ambitions 2 Alpes

© 2020 - Les Chalets d'Or
Mise à jour : 24 novembre 2020.